Permis A1

Le permis A1 permet de conduire une motocyclette légère ou un tricycles à moteur d’une puissance de 15 kW maximum. Son obtention est soumise à des conditions d’âge, de formation et de réussite à un examen.

Véhicules concernés par ce permis

Le permis A1 permet de conduire :

– une motocyclette légère (avec ou sans side-car) d’une puissance maximale de 11 kilowatts (15 ch) et qui n’excède pas 125 cm3 de cylindrée

– un tricycle à moteur d’une puissance maximale de 15 kilowatts.

Conditions à respecter par le candidat

Les conditions à respecter dépendent de votre âge, de votre nationalité et de votre état de santé.

Âge

Pour vous présenter à l’examen du permis de la catégorie A1, vous devez avoir au moins 16 ans.

Si vous êtes né après 1987 et que c’est la 1ère catégorie de permis que vous passez, vous devez être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou l’attestation de sécurité routière (ASR).

Nationalité

Si vous êtes français et âgé de moins de 25 ans, vous devez être en règle au regard de vos obligations de recensement citoyen.

Si vous êtes étranger, vous devez être installé en France depuis au moins 6 mois et disposer d’un titre de séjour en cours de validité.

État de santé

Si vous avez un problème de santé (handicap moteur ou maladie invalidante par exemple), vous devez avoir passé un contrôle médical préalable devant un médecin agréé par le préfet.

Dossier d’inscription à l’examen

Le dossier doit comprendre :

– le formulaire d’inscription cerfa,

– une pièce prouvant votre identité,

– 2 photos d’identité récentes et conformes aux normes,

– si vous êtes français et âgé de moins de 25 ans, la copie du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC ou JAPD) ou de l’attestation provisoire en instance de convocation ou de l’attestation d’exemption,

– si vous êtes étranger, une preuve de votre présence en France depuis au moins 6 mois (par exemple : feuille de paie, quittance de loyer…).

Épreuve théorique (code)

Vous devez d’abord réussir l’épreuve théorique générale, le code, c’est-à-dire trouver la bonne réponse à au moins 35 questions sur 40.

Les résultats vous sont adressés par courrier postal ou électronique le jour même de l’épreuve.

Si vous êtes titulaire d’une autre catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous en êtes dispensé.

Le bénéfice de l’admissibilité de l’épreuve théorique reste acquis si vous changez de filière de formation ou de catégorie de permis.

Épreuve pratique

Après réussite, vous passez l’examen pratique qui comprend une épreuve hors circulation (HC) d’admissibilité de 40 minutes et une épreuve en circulation (CIR) de 60 minutes.

L’inspecteur commence à chaque fois par vérifier votre identité.

Équipements obligatoires

Pour passer l’épreuve pratique (HC et CIR), vous devez vous munir :

– d’un casque de type homologué,

– de gants adaptés à la pratique de la moto,

– d’un blouson ou d’une veste à manches longues,

– d’un pantalon ou d’une combinaison,

– de bottes ou de chaussures montantes.

À noter : le passager qui participe au test de déplacement à allure réduite doit porter le même équipement.

Épreuve hors circulation

L’épreuve hors circulation dure 15 minutes. Elle doit permettre de s’assurer que vous avez une maîtrise suffisante de votre machine pour rouler en sécurité et que votre niveau de connaissances en matière de circulation en sécurité est suffisant.

Il s’agit de contrôler le niveau de connaissances et de savoir faire relatifs à la catégorie A1, notamment le sens de l’équilibre avec ou sans passager, l’emploi des commandes, l’acquisition des techniques de freinage et d’évitement…

Vous devez avoir satisfait à l’épreuve hors circulation pour passer l’épreuve en circulation.

Vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pendant 3 ans à compter de la date de réussite, sous réserve de la validité de l’épreuve théorique.

Épreuve en circulation

L’épreuve en circulation dure 30 minutes.

Elle se déroule sur des itinéraires variés en utilisant la procédure du véhicule suiveur avec liaison radio permanente entre l’examinateur et le candidat.

Elle permet de vérifier que le candidat :

– respecte le code de la route,

– peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers des voies publiques,

– maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule,

– est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.

Pour garantir votre réussite à l’épreuve finale du plateau (les 12 fiches), des cours de fiches sont prévus pour vous aider et vous évaluer.

Luxeuil Les Bains

32 Bis Rue Grammont,
70300 Luxeuil-les-Bains

03.84.40.08.95

jbda70@hotmail.fr
Agrément

n° E020 70 15500

 

 

 

 

PARCOURS DE FORMATION MOTO

 

 

Vous allez apprendre à manipuler une automobile, à circuler dans différentes configurations et à en connaître les risques et les limites. Cela demande de la motivation et de la persévérance.

Le parcours de formation qui vous est proposé vous permettra de progresser, de connaître les règles du code de la route, de devenir un conducteur responsable et de vous préparer aux examens du permis de conduire.

 

Parcours théorique

 

La formation aux cours théoriques, portant sur différentes thématiques, se déroule collectivement, dans les locaux de l’école de conduite. Les cours intégrant la totalité des thèmes du programme sont répartis sur 8 séances de 2 heures. A chaque séance nous vous remettons un livret qui recueil quelques éléments du cours et que vous devrez compléter. Nous utilisons une projection power point (créée en interne) pour animer les différentes séquences. Cette formation est dispensée en présentiel par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Les horaires des cours théoriques sont affichés dans l’établissement, vous pourrez vous inscrire via notre logiciel « DRIVUP » sur internet.

La formation théorique sur des questions d’entraînement au code pourra être suivie soit dans les locaux de l’école de conduite avec un support média tel que DVD, Box ou avec un enseignant, soit sur Internet.

 

 

Parcours pratique

 

La phase de pratique débutera pendant la phase théorique.

La formation se déroulera en salle pour certains plus facile à traité avec un tableau et sur supports numériques.

Les séances en salle permettront de développer les différents thèmes spécifiques à cette catégorie de véhicules et d’être capable de réussir l’épreuve des fiches lors de l’examen hors circulation.

Vous comprendrez l’utilité d’un équipement adapté « EPI ».

Pour la mise en pratique, elle se fera avec les véhicules correspondants à la catégorie enseignée.

Des phases de conduite hors et en circulation permettront de vous familiariser à la conduite d’un 2 roues motorisé et de comprendre les risques liés à la conduite de ce type de véhicules.

En fonction de vos aptitudes, nous évaluerons vos besoins en formation, pour vous proposer le cas échéant des leçons de conduite seul, où nous vous accompagnerons sur le véhicule, à la place passager, hors et en agglomération pour assurer votre sécurité.

Les phases hors circulation permettront de développer les thèmes de base (ergonomie au poste de conduite, braquage, regard, freinage, braquage inverse).

Lors des phases en circulation, vous pourrez mettre en pratique sur voies ouverte à la circulation les différentes techniques apprises au préalable. Chaque leçon en circulation débutera par une explication en salle pour exposer les buts de celle-ci. Le guidage pourra se faire soit avec un véhicule de la catégorie B, soit avec un 2 roue motorisé.

 

Le jour de l’examen, avant l’épreuve, nous vous proposerons un coaching, afin de vous garantir les meilleures conditions émotionnelles pendant l’audit de conduite effectué par l’inspecteur des permis de conduire, un formateur sera présent également pour vous accompagner.