Skip to content

Conduite Accompagnée AAC

Déroulement de la formation AAC (Conduite Accompagnée accessible dès 15 ans)

Définition

La conduite accompagnée permet au candidat ayant obtenu son Code de commencer à conduire dès 15 ans afin de se préparer à l'examen de conduite. Il est alors assisté par un ou plusieurs accompagnateurs désignés au sein du contrat.

Age : 15 ans

La condition d'âge minimal pour suivre la formation en conduite accompagnée est passée de 16 à 15 ans en 2014. En outre, un candidat en conduite accompagnée peut passer son permis dès 17 ans et demi, contre 18 ans auparavant. Toutefois, s'il réussit l'examen, il devra attendre sa majorité pour pouvoir conduire seul.

La conduite accompagnée est donc possible à partir de 15 ans, et il n'y a aucune limite d'âge maximum, ce qui signifie qu'un adulte peut tout à fait opter pour la conduite accompagnée s'il le souhaite.

Avantages

Le choix de la conduite accompagnée présente de nombreux avantages : des probabilités de réussite à l'examen plus importantes que pour la formule classique, des frais d'assurance réduits (voir jeune conducteur : prix de l'assurance et surprime) ou encore la possibilité de comptabiliser 12 points de permis seulement 2 ans après son obtention (au lieu de 3 ans pour la formule normale). En effet, le candidat qui a passé son permis en conduite accompagnée récupère automatiquement 3 points par an s'il ne commet pas d'infraction, contre 2 points en cas de formule normale.

Conditions exigées

La conduite accompagnée est encadrée par quelques conditions tenant tant au conducteur qu'à son ou ses accompagnateur(s).

Conducteur

Le candidat doit être âgé d'au moins 15 ans.

Il doit préalablement avoir passé et réussi l'examen du code.

Accompagnateur

Le ou les accompagnateurs doivent, quant à eux, être titulaires du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption. Hormis cette exigence, il n'existe plus de condition d'âge minimum les concernant (anciennement fixée à 28 ans).

L'accompagnateur peut appartenir à la famille de l'élève ou non : aucun lien familial n'est exigé.

Il doit enfin obtenir l'autorisation préalable de son assureur pour pouvoir devenir accompagnateur. En pratique, cette autorisation peut être refusée si ce dernier a commis des infractions graves en tant que conducteur.

Dans le même sens, le permis de l'accompagnateur ne doit pas avoir été annulé ou invalidité dans les 5 ans qui précèdent.

Véhicule

Le signe conduite accompagnée doit être apposé à l'arrière du véhicule. Si le candidat passe un permis en boite automatique, le véhicule doit être muni d'une boite de vitesse automatique (BVA).

Procédure et formalités

La formation en conduite accompagnée repose sur plusieurs étapes.

Signature du contrat

Il convient tout d'abord de procéder à l'inscription de l'élève au sein d'une auto-école en signant un contrat de formation avec l'établissement. Si le candidat est mineur, le contrat doit être signé par ses parents ou son représentant légal. Il doit être joint à la convention l'accord préalablement conclu avec la société d'assurance portant sur l'extension de garantie applicable au(x) véhicule(s) utilisé(s) pour la conduite accompagnée. Cet accord doit mentionner le nom du ou des accompagnateurs autorisés par la société d'assurance.

Une fois la convention signée, l'auto-école :

  • dépose un formulaire de demande de permis de conduire auprès de la préfecture ;
  • remet son livret d'apprentissage à l'élève ;
  • établit au nom de l'élève une fiche de suivi de formation qu'elle conserve au sein de ses archives.

Formation initiale

Avant de pouvoir bénéficier de la conduite accompagnée, le candidat doit tout d'abord passer par une phase de formation initiale auprès de l'auto-école. Celle-ci comprend en principe l'examen du Code mais cette obtention n'est pas nécessaire lorsque l'élève détient une catégorie de permis de conduire depuis cinq ans au plus. La formation initiale comprend également 20 heures de conduite effective sur la voie publique avec un moniteur.

A l'issue de cette période, l'auto-école délivre à l'élève une attestation de fin de formation initiale. Un exemplaire de celle-ci doit alors être transmis à la société d'assurance.

Déroulement de la formation

Un rendez-vous préalable d'une durée minimum de deux heures est fixé au candidat par l'auto-école. Il se déroule en présence d'au moins un accompagnateur et d'un moniteur.

Après ce premier rendez-vous, la période de conduite accompagnée doit durer au moins une année. Le candidat doit avoir parcouru au moins 3000 km en présence du ou des accompagnateurs mentionnés initialement. Le logo "conduite accompagnée" doit figurer à l'arrière du véhicule et le livret d'apprentissage délivré par l'auto-école doit y être conservé pour être présenté aux forces de l'ordre en cas de contrôle.

L'élève est libre de conduire où il le souhaite en France. En revanche, la circulation en conduite accompagnée à l'étranger est interdite.

Au cours de la période de conduite accompagnée, le candidat doit également participer à au moins deux rendez-vous pédagogiques d'une durée de trois heures chacun :

  • le premier a lieu entre 4 et 6 mois après la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale ;
  • le second a lieu après que 3000 km ont été parcourus.

 

Une fois cette procédure accomplie et lorsque l'élève a atteint l'âge minimal de 17 ans et demi, l'auto-école peut alors le présenter à l'examen pratique.

Réussite à l'examen

Le déroulement de l'examen du permis est le même qu'en cas de formation classique. Cependant, après la réussite à l'examen, la période probatoire du permis est ici réduite de 3 ans à 2 ans. La surprime conducteur novice à verser à l'assureur est également réduite par rapport à la formule traditionnelle. Pendant les deux ans de permis probatoire, le jeune conducteur est tenu d'apposer le signe "A" à l'arrière de son véhicule. A défaut, il s'expose à une contravention. Voir ainsi l'amende en cas de conduite sans A.

Luxeuil Les Bains

32 Bis Rue Grammont,
70300 Luxeuil-les-Bains

03.84.40.08.95

jbda70@hotmail.fr
Agrément

n° E020 70 15500

 

 

 

 

PARCOURS DE FORMATION AUTO

 

 

 

Vous allez apprendre à manipuler une automobile, à circuler dans différentes configurations et à en connaître les risques et les limites. Cela demande de la motivation et de la persévérance.

Le parcours de formation qui vous est proposé vous permettra de progresser, de connaître les règles du code de la route, de devenir un conducteur responsable et de vous préparer aux examens du permis de conduire.

 

 

Parcours théorique

 

 

La formation aux cours théoriques, portant sur différentes thématiques, se déroule collectivement, dans les locaux de l’école de conduite. Les cours intégrant la totalité des thèmes du programme sont répartis sur 8 séances de 2 heures. A chaque séance nous vous remettons un livret qui recueil quelques éléments du cours et que vous devrez compléter. Nous utilisons une projection power point (créée en interne) pour animer les différentes séquences. Cette formation est dispensée en présentiel par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Les horaires des cours théoriques sont affichés dans l’établissement, vous pourrez vous inscrire via notre logiciel « DRIVUP » sur internet.

La formation théorique sur des questions d’entraînement au code pourra être suivie soit dans les locaux de l’école de conduite avec un support média tel que DVD, Box ou avec un enseignant, soit sur Internet.

 

 

Parcours pratique

 

 

La phase de pratique débutera pendant la phase théorique.

Vous commencerez par effectuer un apprentissage sur notre simulateur de conduite Barracuda 2 d’une durée de 4 heures.

Avec le logiciel « STAR AE », vous découvrirez les bases de la manipulation d’une automobile, dans un milieu sécurisé. Vous débuterez votre formation sans stress, car sans risque d’accident.

Le simulateur permet d’effectuer les exercices plus rapidement que s’il fallait rejoindre une zone sécurisée. Si les exercices doivent être reproduit car non conformes au niveau requis, le logiciel vous remet en situation instantanément et sans perte de temps. L’évolution compétence par compétence vous est accessible, ainsi vous visualisez concrètement votre évolution à chaque séance.

 

Puis vous effectuerez un minimum de 16 heures de leçons de conduite en voiture. Vous reprendrez les différents points traités avec le simulateur afin de ressentir les effets dynamiques liés à l’énergie cinétique et à la force centrifuge. Votre montée en compétence vous permettra de découvrir les effets dégradés du système « système homme véhicule environnement organisation ». Vous serez amené à circuler en agglomération, en rase campagne, sur voies rapides, la nuit, pendant les intempéries.

Notre simulateur avec le logiciel « ROAD STAR », nous permettra de vous faire découvrir, la conduite sur neige, par temps de brouillard, de pluie ou de nuit. Nous pourrons vous simuler une situation d’accident et analyser les causes de « ruptures » afin que dans des situations réelles vous puissiez prendre les bonnes décisions sans vous retrouver dans une situation de « non-retour ».

Vous pourrez participer aux modules trajets (carte, gps), éco-conduite. Ces modules de formations permettent un travail de groupe avec plusieurs élèves. Cela vous permettra de comprendre l’impact des distracteurs, et également de conduire un véhicule plus lourd, car plus chargé.

Des cours théoriques sur les grands thèmes de sécurité routière vous seront proposés. Ces cours théoriques d’une durée de 1 heure, vous permettront de comprendre les risques liés à la conduite dans différentes conditions. L’alcool, la vitesse, les distracteurs.

 

Vous pourrez participer également à la préparation à l’examen, qui permet de comprendre le déroulement de l’épreuve. On peut ainsi modifier ses croyances sur les conditions de l’épreuve et ainsi l’appréhender avec un contexte émotionnel positif. Pendant cette formation de 3 heures vous pourrez découvrir les questions de vérifications de l’épreuve pratique.

Une formation sur le thème « protéger alerter secourir » vous sera proposée pour que vous puissiez connaître les bons gestes. Cela vous permettra de répondre facilement aux questions prévues lors de l’épreuve pratique.

 

Le jour de l’examen, avant l’épreuve, nous vous proposerons un coaching, afin de vous garantir les meilleures conditions émotionnelles pendant l’audit de conduite effectué par l’inspecteur des permis de conduire, un formateur sera présent également pour vous accompagner.

Scroll To Top